Carte d’identité

Une petite fille de 9 ans demande à sa maman :
« Quel âge as-tu, maman ? »
« Cela ne se demande pas ma chérie, » lui répond sa mère.
« Combien tu mesures, maman ? »
« Cela n’est pas important ma chérie, » reprend la mère.
« Maman, pourquoi toi et papa avez divorcé ? » redemande la petite fille.
« Cela ne te regarde pas ma chérie, » dit la mère en terminant la discussion.
La petite fille demanda à sa meilleure copine pourquoi les adultes ne parlent pas de ces choses-là.
Sa copine lui dit :
« C’est vraiment simple, toutes les réponses à nos questions sont sur leur carte d’identité.  »
Le lendemain la petite fille fouille dans le sac à mains de sa mère et trouve sa carte d’identité.

Elle est ravie de voir que son amie disait vrai, toutes les réponses à ses questions s’y trouvent ! Elle court alors voir sa mère et lui dit :
« Maman, je sais ton âge. »
« Ah oui ? Et j’ai quel âge ? »
« 36 ans. Et je sais combien tu mesures. »
 » Ah oui ? Combien ? »
« 1 mètre 71. Et je sais aussi pourquoi toi et papa avez, divorcé. »
« Et bien cela m’étonnerait fort ! »
« Tu as eu un F en sexe… et çà, ce n’est vraiment pas une bonne note!

Décembre

Ça y est! la neige tombe sur nos blogs. Profitons-en puisque nous n’en n’avons pas dehors. et que celle-ci ne nous gêne pas.

1er_decembre

Décembre c‘est l’agonie de l’année.
Le soleil a perdu sa force et s’il se maintient encore un moment dans le ciel c’est, pourrait-on dire, par miracle. Il va faire, lorsqu’il le peut, une promenade du vieillard dehors et se couche tôt dans la montagne.
Les gens désertent les champs et les rues, livrés au froid et nus de verdure.
Les heures sont angoissées et abattues, comme attendant la mort.
Pourtant, en guise de compensation, on a fixé à la fin la plus grande fête de l’année, la plus pleine d’espoir puisque c’est celle des enfants. De sorte qu’on oublie les longues nuits, le froid et l’austérité de la nature, en préparant, pour la Noël, la joie des bambins.
Les boutiques s’ornent de lumières et les sapins de guirlandes.
Partout on fait ostentation de cadeaux gourmands. Chacun consulte sa poche pour savoir ce qu’il peut offrir et pense à qui il va l’offrir.
Dans l’attente de la réunion familiale et de la joie, on oublie l’hiver et ses misères. Surtout que de nos jours, avec le chauffage des appartements, presque personne n’a plus peur du froid.
En fait, décembre est triste surtout pour celui qui porte sur lui l’hiver des ans. Pour celui dont les enfants et petits-enfants sont loin. Pour celui qui n’a pas de foyer à lui et attend la fin dans une résidence de personnes âgées. Ou pour celui qui peut encore vivre chez lui, mais sans son compagnon ou sa compagne.
Pour les oiseaux qui se sont envolés du nid et ne songent pas que la roue tourne sans jamais s’arrêter, et que le jour viendra où ils seront négligés à leur tour
Parce que la jeunesse est immortelle, croit-elle, mais qu’elle avance elle aussi, inexorablement, même si elle ferme les yeux, vers la vieillesse, tout comme l’année en ce mois de décembre.

Les queues de cerises

Je savais que les queues de cerises étaient très diurétiques mais pas pour les crampes.
Après avoir mangé un gros bol de cerises, pensez-y à deux fois avant de jeter les queues! S’il est généralement admis que les cerises sont efficaces pour lutter contre certains types de cancer et contre plusieurs types de douleur musculaire, peu de gens savent que leurs queues ont également des effets curateurs. Pourtant, ce pédoncule est utilisé depuis des centaines d’années en herboristerie pour soigner certaines affections.Les breuvages et substances médicamenteuses faites à partir de queues de cerises sont des remèdes naturels qui ne sont pas à prendre à la légère! Ils permettent de lutter contre les crampes abdominales et contre les infections urinaires
Les queues de cerises ont également des propriétés diurétiques qui permettent de désintoxiquer l’organisme dans son ensemble, en stimulant le fonctionnement des reins.
Si vous souffrez de crampes la nuit, faites une cure à base de queues de cerises.
Dans une casserole, versez 10 g de queues de cerises, y ajouter les queues de cerises.
Faites bouillir à couvert une bonne dizaine de minutes.
Ensuite filtrez la solution.
Buvez cette préparation avant les repas du midi et du soir pendant 4 à 5 jours. sans-titre

Coupe

C’est un gars qui est chez le coiffeur et  ce dernier lui demande quelle coupe il désire .
Le gars répond : »
« Je voudrais : rasé sur le côté gauche, la banane mais juste à droite et de travers, la brosse sur le dessus mais avec un trou au milieu, la nuque dégarnie mais avec quelques touffes par ci par là. « 
Le coiffeur lui répond que ce n’est pas possible car ce n’est pas une coupe.
Le gars répond :
« Ah ouais? pourtant c’est ce que tu m’as fait la dernière fois .. »

Les gens de Franche-Comté

Quand nous étions la Comté de Bourgogne, on disait de nous « Bourguignons têtus », comme on dit aujourd’hui « Comtois, tête de bois ».
Le caractère ne change pas avec le nom, c’est bien sûr.
Un Franc-Comtois semble vouloir avec ténacité ce qu’il veut. Il met toujours sa volonté en avant. Il vous dira qu’il veut manger, qu’il veut dormir, qu’il veut être malade, etc… pour faire entendre qu’il a faim, ou sommeil et qu’il éprouve quelque malaise de mauvais augure.
Il invoque cette volonté même dans les cas où elle est impuissante à s’exercer.
Vous l’entendez dire, par exemple, qu’il veut gagner, qu’il ne veut pas tomber, qu’il veut bien se guérir tout seul.
Un vieux Comtois murmure encore dans les affres de l’agonie:
« Lâs moi! Je sens bien que je veux mourir! »
Habitués à ruminer leur pensée et à n’agir qu’après mûre réflexion, les montagnards de Franche-Comté sont, en apparence, les gens les plus tranquilles de la terre, les plus bénins et les plus endurants. Il semble que rien au monde ne soit en état de les émotionner, pas même l’imminence de la mort.
« On revient de tout, disent-ils dans leurs proverbes. Il ne faut pas s’émailler (s’émotionner) que si l’on voit sa tête devant ses pieds! »
(Dr Charles-François Alexandre Perron Almanach Comtois)

Pas de vélo

Une dame va chez le vétérinaire avec son chat car il lui semble que l’animal devient sourd .
Le véto examine le chat et dit qu’il a un excès de poils dans les oreilles .
Il prescrit un produit épilatoire, le Ratapoil.
Elle va chercher le remède chez le pharmacien qui lui dit :
« Si c’est pour vos aisselles, évitez le déodorant pendant une semaine. »
« Ah, mais ce n’est pas pour cet usage là. »
« Si c’est pour vos jambes, évitez les pantys pendant une semaine. »
« Mais ce n’est pas pour mes jambes, c’est pour ma chatte. »
« Dans ce cas, évitez le vélo pendant une semaine ! »

Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras

Nos anciens disaient:
« Il vaut mieux avoir l’œuf aujourd’hui que la poule demain » ou encore « Mieux vaut maintenant un œuf que dans le temps un bœuf »
Ce proverbe est extrait de la fable de La Fontaine, Le petit poisson et le pêcheur.
Il vaut mieux profiter d’un bien acquis mais modeste que de le risquer pour un bien supérieur mais hypothétique.
« Il ne faut pas quitter le certain pour l’incertain ».
« Le mieux est l’ennemi du bien. »
« Une truite dans la marmite vaut plus que deux saumons dans la rivière. »